Cevennes au naturel

Randonnee dans les Cevennes

English version

timbre
Cévenol Ici, c’est d’abord la découverte de la nature dans des espaces préservés, c’est écouter la qualité du silence, c’est enfin prendre le temps de vivre ses vacances à son rythme.

Des sentiers de grandes randonnées les GR 66 et GR 67 permettent d’organiser des journées de découverte tout autour de St Germain à pied, à cheval ou en VTT.

A St Germain de Calberte, des chemins de petites randonnées balisées tel que le "chemin de Grisous", le "sentier de la Flandonenque" et "Le sentier des rocs de Galta indiquent des boucles à la journée, où vous marcherez en pleine nature, vous baignerez dans les rivières et pique niquerez en admirant des paysages exceptionnels.

Robert Louis Stevenson est à l’origine d’un circuit, le GR 70, qui porte son nom et dont le tracé traverse Saint-Germain-de-Calberte dont il fit une étape. Vous aussi randonnez avec un âne bâté, cet animal attachant et tellement pittoresque qui portera vos enfants et vos provisions et vous tiendra compagnie tout au long de votre randonnée.

Les amateurs de VTT seront tentés par la légendaire Corniche des Cévennes qui va du Col du Rey à Saint-Jean-du-Gard. Mais on préférera la route qui va du Col du Rey à Saint-Germain-de-Calberte, actuellement mieux dégagée et plus spectaculaire.

En prenant contact avec un "forestier animateur" de l’Office National des Forêts faites des promenades "coups de coeur" en Lozère. Renseignements au +33 (0)4 66.65.63.00

Le chemin du col du Maupas aux Banquets via Blancarel a été nettoyé par des habitants du quartier de Thonas qui ne voulaient pas se résoudre à sa disparition, la vieille route de Barre des Cévennes, la bifurcation vers la route du Fantel, la pittoresque descente sur le Bernadou on été traitées à coups de sécateurs, haches et serpettes afin de faciliter le passage de promeneurs et de mettre en valeur certaines constructions (murs ou bacels dissimulés par la végétation), reste à poursuivre le nettoyage du sentier de Croisance et du sentier du Rouvier par le cimetière.

"Les Chemins de Pélous" a fêté sa première année d’existance en avril 97. Cette association de Saint-Privat-de-Vallongue qui vise à faire mieux connaître la commune et ses atouts a balisé un chemin de randonnée de 5 à 6 heures et qui relie le centre du village ("La Combe") avec le lieudit "Champdomergues", haut lieu de l’histoire Cévenole camisarde et de la résistance. Durant la période estivale, des animateurs accompagnent les amateurs de randonnées sur cette boucle particulièrement pittoresque.

A Saint-Jean-du-Gard, le FIRA (tél: 04 6685 1794) organise chaque année les Festivals de la randonnée. Ceux-ci se déroulent en mai et en octobre. Au programme, un week-end en Cévennes pour y marcher, grimper, rouler, nager, sur un thème, sur un lieu, avec un personnage, en retrouvant un morceau d’histoire.

Nicolas Dessaux, accompagnateur en Montagne édite le Guide Franck "Les Circuits Pédestre Cévennes Parc National" qui comporte 45 promenades sous forme de fiches. Chaque fiche décrivant au recto la randonné et au verso reproduit en couleur un fond de carte IGN au 25/000 ou au 50/000.

Le Parc National des Cévennes organise chaque année Le Festival Nature, un régal de balades, randonnées, randonnées lectures, visites de sites, observation des animaux...

Original ! A Florac, Cévennes Evasion organise des séjour de Randonnées en étoile (6 jours / 5 nuits / 4,5 jours de randonnée). L’association s’est associée à un chef cuisinier et fait découvrir la diversité des paysages et retrouver les plaisirs du goût en dégustant le soir, les plats typiques des Hautes Terres du Parc National des Cévennes.

Circuits de Grandes Randonnée
Le Parc National des Cévennes vend des topoguides (disponibles à l’Office du Tourisme) qui décrivent les itinéraires de G.R. ainsi que la cartographie.

GR 66 - Tour de l’Aigoual
Elle fait 78 Km et prend son départ à l’Espérou en direction du sud, traverse le pateau du Lingas et va jusqu’au Pic de Saint-Guiral. Ensuite, remontée vers Dourbies, montagne du Suquet, le Trévezel et Meyrueis par la forêt de Roquedols. On reprend ensuite la route des crêtes entre Aigoual et Causse Méjean, puis Cabrillac, Maison forestière d’Aire-de-Côte au dessus de la Vallée Borgne. On remonte ensuite vers le sommet de l’Aigoual pour rejoindre enfin l’Espérou via le col de la Serreyrède.

GR 67 - Tour des Cévennes
Toutes les routes de crêtes qui montent des basses Cévennes. Ce trajet est toujours utilisé par les éleveurs transhummants en juin et en septembre. Le GR.67 passe par tous ces lieux qui rappellent l’histoire des Cévennes.

GR 68 - Tour du mont Lozère
Le mont Lozère avec ses 1700 m de haut constitue la réserve d’eau de la Lozère.
Descente de Villefort vers Le Bleymard, Bagnols-les-Bains, puis col de la Loubière et descente vers Florac par la crête de l’Eschino d’Ase. Ensuite c’est le massif du Bougès jusqu’au col de la Croix de Berthel et retour à Villefort. L’ensemble fait 110 Km.

GR 70 - Chemin de Stevenson
Robert Louis Stevenson mit 12 jours pour parcourir ces 220 Km qui séparent Le Puy de Saint-Jean-du-Gard au travers de 4 régions distinctes. L’association "Sur le Chemin de R.L.Stevenson" qui valorise ce tracé historique vous propose la liste des relais qui le jalonnent et les coordonnées des cartes I.G.N. qui s’y rapportent.


webmaster @ cevennes.com sommaire